Imprimer

Exemple de falsification de paroles de gens de science par Yahya AlHajouri

Écrit par wahyain.com. Publié dans Articles

Exemple de falsification de paroles de gens de science par Yahya AlHajouri :

Regardez comment Yahyâ Al-Hajourî coupe une parole de l'imam Ishâq bnou Rahawayh –qu’Allah lui fasse miséricorde- pour tenter de justifier sa parole qui consiste à dire que le adhân de 'Othmân -qu'Allah l'agrée- est une innovation (religieuse) :

Yahyâ Al-Hajourî dit dans son livre : " Les règles d'Al-Joumou'ah et ses innovations (religieuses): "Citation de ceux qui ont dit que le premier adhân pour la prière du vendredi est innové et une innovation religieuse: 12- Ishâq bnou Rahawayh: Il dit: "Le premier adhân le vendredi est innové et a été innové par 'Othmân et ce athar a été cité par Ibn Rajab dans Fath Al-Bârî v.8 p. 220-221 ". Fin de citation de Yahyâ Al-Hajourî dans son livre.

Si on retourne à la source de la parole de cet imam Ishâq bnou Rahawayh sans la couper comme l'a fait Al-Hajourî voici ce qui est vraiment dit :

'' Et Harb a rapporté d'Ishâq bnou Rahawayh que le premier adhân pour la prière du vendredi est innové (mouhdath) et a été innové par 'Othmân qui a vu que (le adhân) ne serait entendu que si on augmente le nombre de muezzin afin qu'il fasse savoir ceux qui sont éloignés et donc CELA EST DEVENU UNE SUNNAH CAR LES CALIFES DOIVENT REGARDER CE GENRE D'AFFAIRES POUR LES GENS. Et on comprend de ceci que cela revient à l'opinion du gouverneur qui, s'il a le besoin de le faire (م/296) en raison du grand nombre de gens, alors le fait sinon il n'y a aucun besoin de le faire ".

Fin de citation.

Ceci a été prouvé par Cheikh 'Arafât Al-Mohammadî –qu’Allah le préserve.


Vous voyez donc un exemple flagrant de falsification des paroles de gens de science par les gens de l'innovation (religieuse) comme Yahyâ Al-Hajourî. Prenez donc garde à écouter ou lire les paroles de ceux qui essayent de se justifier parmi ceux qui ont été réfutés par les savants et contre lesquels les savants de la Sunnah ont mis en garde! Une série de réfutations détaillées contre les ambiguïtés de Yahyâ Al-Hajourî l'innovateur (*) paraîtra avec la Permission d'Allah sur ce site.

Mehdi Abou 'Abdir-Rahmân le 19 mars 2013.

(*) N.d.t : Ce jugement sur Yahyâ Al-Hajourî n’émane pas de moi mais de savants de la Sunnah comme Cheikh ‘Oubayd Al-Jâbirî et Cheikh Mohammad bin ‘Abdil-Wahhâb Al-Wasâbî et Cheikh Mohammad bin Hâdî Al-Madkhalî qu’Allah les préserve tous.


Télécharger (PDF)

Source : wahyain.com
Traduit de l’arabe par votre frère Mehdi Abou Abdirrahman